Filer la laine, c’est pas ringard ! part 2

Tout d’abord un grand merci à toutes pour vos commentaires !

J‘aime vraiment beaucoup avoir vos sentiments et impressions ! C’est un peu comme si, le temps d’un article sur ce blog, je n’étais plus seule ! Car il faut parfois de la persévérance dans ce genre de choix !  ( Quoi, tu files la laine ????!!! )

Je ne développerai pas davantage ce point délicat ! Déjà que tricoter vous donne un petit côté extra-terrestre, alors imaginez ! filer la laine !!!

Allez, aujourd’hui, je vous parle de fibres ! De celles que je préfère et  de celles que j’ai filées cette semaine !

L‘alpaga arrive  premier au classement de mes préférées : en effet, j’ai eu la chance de pouvoir me procurer des toisons entières de cet animal au pelage si doux !

Puis vient la soie qui est une fibre si solide et si fine ! Elle fait merveille dans tous les mélanges !

Le mohair et le mérinos enfin, et pour finir le shetland, le blue-face Leicester …

Voici en images, un exemple de ce que l’on peut obtenir à partir d’une toison brute que j’ai lavée, teinte,  cardée  et filée à la main en mélange avec de la soie :

Teintes aux colorants alimentaires, les fibres sont cardées par petites mèches .

J‘ai trouvé des teintures alimentaires très concentrées chez Alice Délice, et puis j’avais ramené pas mal de cool-aid de mon voyage au Québec en 2009. En effet, je préfère teindre avec des colorants non toxiques…

Puis je roule les rubans de fibres en  » quenelles  » pour être filées plus facilement.

Je les file en un fil très très fin que je retords à la méthode Navajo. Cela permet d’obtenir un fil qui a plus de tenue et permet des dégradés de couleurs plus fondus.

Bon. je me rends compte que je pourrais vous parler de filage encore longtemps, tant le sujet est passionnant et inépuisable ! Il y a le jeu des mélanges, des teintures, des techniques … tout est possible !

Les infos de la semaine à propos du filage

Quelques vidéos tutos  sur You-tube :

Filer au fuseau

Filer au rouet

Deux jolies vidéos iciCarine nous explique comment carder la laine aux cardes à main , et  vous explique comment vous fabriquer un fuseau.

Des infos en français ici : Tricofolk et Tricotin. Vous y trouverez également des fibres, des fuseaux des rouets et tout le matériel nécessaire !

D’autres sites pour les jolies fibres, en toison ou déjà prêtes à filer :

Forest fibers

Needlework’s pleasures

Sara’s texture crafts

Côté tricot:

J‘ai commencé un ouvrage qui n’a rien à voir avec la dentelle ou les chaussettes! Mais tout ça n’est encore qu’une histoire de fibres: en faisant du tri, j’ai mis côte à côte deux qualités de laine qui étaient dans mon stock et le déclic s’est produit ! je savais enfin ce que j’allais en faire !

Laine discontinuée de chez Bergère de France… aiguilles 3…
Modèle « Carp » du livre de Marianne Isager : Japanese inspired knits

La semaine prochaine, je vous donnerai des nouvelles de « No-name n° 2 « : il est terminé ! Et puis, petite info capitale : pour « No-name n°3« , je préconise 4 pelotes et non 3 comme annoncé précédemment !

Et à ce propos, merci pour toutes vos idées charmantes de noms ! Ce  châle

« no-name » nous aura fait voyager !

Dodile

Publicités

11 réflexions au sujet de « Filer la laine, c’est pas ringard ! part 2 »

  1. Merci beaucoup pour cet article si intéressant ! Je prends bonne note de ton classement des fibres qui me donne l’envie de tenter le filage de l’alpaga, à présent… Mais j’ai encore bien des progrès à faire, j’en conviens ! Ton projet « Cap » est tout à fait magnifique, bonne continuation pour ce dernier… Bises, à bientôt !

    J'aime

  2. Grâce à cet article et à tous les liens je comprends mieux toutes les étapes du filage. J’ai une petite question concernant la teinture. Comment fait-on pour obtenir les jolis coloris des fils de ton exemple de rendu avec le retors navajo? As-tu un livre que tu préconises pour les teintures? À moins que cela soit le sujet d’un prochain article … J’aime beaucoup ton encours tricot. ;-))

    J'aime

  3. oh j’avais pas vu cet article, j’adore lire sur le filage, je ne file pas, ça me passionne de lire 🙂 et puis en plus me voilà avec un lien qui vend des colorants alimentaires, ce que je cherchais sans vraiment chercher (pour colorer des macarons) 🙂 merci Dodile ! bisous

    J'aime

  4. j’ai oublié de parler de ce livre que j’ai failli acheter et puis j’ai hésité…est*ce que c’est un livre que tu conseilles (bon…parce qu’en plus, c’est bientôt mon anniversaire,…)

    J'aime

  5. tres jolies tes culeurs , j’avoue aussi une grosse faiblesse pour l’alpaga ! Peux tu me dire pour info quelle quantité de colorant tu emploies pour 100 g de laine , environ , pour me faire une idée du rapport qualité prix ?

    J'aime

  6. Que de belle fibres, on ne demande que de les avoir sous les doigts.
    Tu as raison de te faire ce petit top japonnais qui est fort jolie, ma préférence va pour ton choix de laine bien plus chaude j’admire ta patience !!!

    Gros bisous

    J'aime

  7. Et ça continue….. Oui le toucher…ya pas de pareil pour se rendre compte des résultats. Le tricot chandail est magnifique d’abord pour les couleurs et le rendu qui a l’air très doux. Bonne fin de juillet.

    J'aime

un petit mot ? C'est tellement gentil !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s