Je rêvais d’une baguette magique…

Depuis le temps que je prie, me contorsionne régulièrement en incantations ou bien vocifère contre un hypothétique ciel bienveillant pour obtenir une baguette magique ou le pouvoir de faire tourner mon nez pour que les choses avancent ou se fassent, je dois me rendre à l’évidence : je n’aurais jamais que 2 bras, un seul cerveau et 24 heures dans une journée. Je suis comme vous mes chers lectrices et lecteurs, trivialement humaine …

En 2010, j’ai eu maille à partir avec la dépression, et j’ai de fait perdu les pédales tout en ayant encore la tête dans le guidon.  Je confondais tout : virtuel et réel et n’arrivais plus à gérer ni contrôler mes émotions face à un monde que je maîtrisais mal pour m’y être sans doute trop investie et en avoir attendu trop de choses au fond bien impossibles, j’étais trop exigeante avec moi même et les autres, incapable de prendre du recul.

 

Aujourd’hui, avec l’aide de quelques amies et de mes proches, avec la discipline que je me suis imposée pour ce blog et mon travail, je me sens de nouveau sereine et ai passé le cap de de la performance et perfection à tout prix, et j’ai enfin compris que je devais prendre le monde virtuel pour ce qu’il était: virtuel justement, et donc que je devais prendre de la distance et séparer le cas échéant le bon grain de l’ivraie. Car oui, certaines relations virtuelles peuvent aussi être sincères et donc réelles !

Voilà. C’était la séquence psy- émotion de ce billet dominical…je le clos définitivement et ne l’ai partagé avec vous que pour introduire ce qui va suivre.

Parfois on me demande ce que je fais dans la vie. Je réponds généralement que je file la laine, que je mets au point des modèles de tricot, et que je commercialise tout ça sur internet. Vient alors presque immanquablement cette autre question: Oui, mais sinon, tu travailles ?

Oui, je travaille :  je file la laine, je mets au point des modèles de tricot, et je commercialise tout ça sur internet… Et cela me prend 10 à 12 heures par jour.

Donc, côté travail, ces deux dernières semaines, j’ai filé de laine :

J’ai terminé une paire de chaussettes :

Et puis je mets en place  ma boutique en ligne ( j’espère pouvoir vous en donner l’adresse la semaine prochaine ).

Enfin, je travaille à la rédaction de mes modèles, ce qui est la partie la plus « difficile » de mon activité. Car malgré le soin et la concentration que j’y mets, les erreurs de symboles dans les diagrammes ou les oublis dans les instructions  sont inévitables du fait que je travaille seule…

Alors, tout ça pour dire que je ne vous demande pas de me plaindre ou de m’excuser, mais bien pour vous affirmer que je fais mon maximum et de mon mieux , que j’ai bien conscience que ce mieux est perfectible avec le temps, et que ce temps, et bien je vais le prendre.

Je rêvais d’une baguette magique… la magie n’existe pas, ni le Père Noël, ni les « wonder women ».

Je vous souhaite une excellente semaine, vous remercie de venir me lire si nombreux et vous parlerai dimanche prochain d’ un nouveau projet…

Dodile

 

 

 

 

 

Publicités

22 réflexions au sujet de « Je rêvais d’une baguette magique… »

  1. Oui, c’est bien évident que filer la laine et créer des modèles, c’est bien un travail, et qui plus est, un travail à temps (plus que) complet, en particulier quand on le fait en tant qu’indépendant… Je pense que ce n’est pas évident de se faire connaitre sur la toile, qu’il faut de la persévérance, de la patience, du courage. La baguette magique, je pense qu’elle est en toi, c’est ta sagesse et ton talent qui te portent, t’habitent et te permettent de créer tant de beauté, que ce soient les châles ou les laines…
    Bravo à toi et bonne continuation du fond du cœur ! Pleine réussite pour ta boutique, bises et à bientôt…

    J'aime

  2. Super Tout ce travail Dodile .Je suis en admiration pour vous toutes qui filez , qui teignez et ensuite qui nous tricotez des petites merveilles .Je pense aussi à ma cousine et à son blog  » blip bloup blop  » .Bravo et continuez , j’aimerais vous rejoindre mais je ne suis pas du tout à votre niveau ; je peux vous dire que j’aime les travaux manuels et que ma cousine m’a remise sur les rails du tricot …..Pour les dernières chaussettes que vous avez faites est ce une laine que vous avez filé ? MERCI .J’habite tout près de chez vous .A bientôt

    J'aime

  3. Bravo Dodile, mais sinon, tu fais quoi dans la vie ? en vrai ?
    (:-)… bien sur !)
    Je n’ai qu’une hâte, c’est d’aller voir cette boutique !
    petit Ps : peux-tu penser aux allergiques des châles qui n’aiment pas trop les fils trop fins stp ?
    Merki merki !

    J'aime

  4. Mes parents aussi ont oublié de me greffer une baguette magique au bout des doigts ; mais il faut faire avec… ou plutôt sans ! et bon an mal an, on s’en tire quand même. J’adore tes écheveaux, la couleur est magnifique. Je n’ai aucun doute sur le filage, il doit l’être tout autant. Bonne chance pour ta petite boutique, je te souhaite beaucoup de réussite. Gros bisous
    Annick

    J'aime

  5. J’ai travaillé longtemps en partie à la maison, et bien que salarié avec contrat de travail, congés payés et tout et tout, j’avais aussi droit à la question: et demain est-ce que tu travailles ? Sous entendu, quand tu es chez toi, tu ne fous rien ! Et écrire des modales est une vraie activité qui demande temps et concentration. En fait, c’est de la rédaction technique bien faite, c’est-à-dire qu’on comprend ce qui est écrit.

    J'aime

  6. Jalousie, Jalousie….tout le monde n’est pas capable de faire ce que tu fais…(moi par exemple !!!) , alors pourquoi t’en soucier (au moins en prenant de l’âge, j’ai au moins appris cette leçon, dommage que ça m’ait pris tant de temps…).
    Qui ne voudrait faire d’aussi jolies choses que toi ? à n’importe quel rythme d’ailleurs…
    Moi aussi, je suis preneuse d’une baguette magique (qui ferait tout ce qui me déplait à ma place par exemple….).

    J'aime

  7. Et oui c’est le dur lot de celles ou ceux qui restent à la maison Quoi vous ne travaillez pas !!!!!!! Jamais eu de complexes à ce sujet Le principal c’est dêtre bien avec soi et d’apporter du bonheur aux autres La tu excelles entre tes modèles de tricots et tes laines tu fais rentrer le rêve dans nos vies Tu l’as quand m^me ta baguette magique !!!!! 🙂

    J'aime

  8. yess..bin moi je suis trop contente…tu as repris ta vie…et tu travailles a merveille…et oui la perfection cela n’existe pas (meme les miss univers sont toutes transformees!…c l’argument fatidique! na! ;o))….en tout cas tu fais des merveilles…et ca cela compte…et t’inquiete pour ceux qui cherchent ton travail…cela doit etre les memes qui pensent que les meres de famille…bin c les vacances…,o)…et je suis bien contente de te connaitre (boudiou…cela fait combien lala)…

    J'aime

  9. Tu t’es organiser, tu tiens le cap, je craque complement sur les deux écheveaux Magnifique, ainsi que tes chaussettes. J’♥ ♥ ♥ !!!
    J’admire ton courage, Ce sera un tel bonheur de découvrir ta boutique avec tes jolies créations, qui demande beaucoup de patiente et de concentration. Prend tout ton temps le résultat sera au rendez-vous !!!
    Ce sera un rééle plaisir de voir ta belle boutique, et ces magnifiques oeuvres que tu nous réserves.

    J'aime

  10. Les couleurs de tes laines sont magnifiques !
    Tu nous apportes de la magie dans ce monde de brutes ..
    C’est vrai que la création est un travail de longue haleine avec quelquefois des remises en questions .
    Tes modèles sont superbes !!

    J'aime

  11. Ton travail est de l’artisanat délicat et tu le réussis très bien.
    Prends ton temps pour que tout soit comme tu le souhaites. Et si les délais ne sont pas respectés tant pis pour ceux/celles que cela dérange. La vie et la santé sont trop importantes pour les gaspiller avec des bêtises.
    Tu nous offres de l’art, un artiste ne donnes pas de délais.
    Bisous

    J'aime

  12. Lorsque l’on a touché le fond un jour parceque l’on n’est pas une wonder women, pour moi la magie c’est la main tendue par ceux qui nous aiment, et le père Noel c’est l’espoir et le rêve.
    Le Père Noel c’est un peu toi avec tes châles.
    Tes laines sont magnifiques, j’aime beaucoup les trois premieres.
    Vivement ta boutique, bonne continuation

    J'aime

  13. Bravo.
    Tu as tout justement compris de quoi est faite la vie et qu’elle a toujours 2 faces : le réel et le virtuel mais qu’ils doivent se rejoindre régulièrement pour vivre bien.
    Heureusement que la baguette magique n’existe pas car nous nous sentirions coupable de mal l’utiliser….
    Amitiés et félicitations pour tes laines

    J'aime

  14. je bave devant ton fil turquoise , après ce que pensent les gens faut s’en détacher et être fière de faire son travail de son meiux , la perfection n’est pas de ce monde faut juste y mettre tout son coeur et ne pas tricher , de toute facon dans le cas contraire on ne doit plus pouvoir se regarder dans sa glace le matin .

    J'aime

  15. L’écriture des modèles , faire des grilles compréhensibles pour tous tout cela prend énormément de temps… La couleur de ton dernier filage est fantastique. Vivement l’ouverture de ta boutique!

    J'aime

un petit mot ? C'est tellement gentil !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s