Balto et Buffy

La semaine dernière, alors qu’il rentrait du travail, j’entends mon mari me dire :

– « C’est quoi ces cartons dans l’entrée ? »

– « Les cartons ? ah, ben c’est Balto et Buffy »

-« ???? »

Il sait que je suis toujours un peu « ailleurs », fait de gros efforts pour essayer de comprendre, mais je sens qu’il a besoin de plus d’explications…

Alors je lui montre cette photo :

balto et buffy (1)

Il prend son air, vous savez, « dubitatif » et puis comprend enfin :

-« Ah, c’est leurs poils ? »

-« Leurs toisons, Chéri, on dit toison… »

– » OK, mais ça vient d’où ? »

-« Mais tu sais, je t’en ai parlé, elles viennent de Chez Karine, en Savoie, elle m’avait contacté pour savoir si je pouvais lui filer de quoi se faire un tricot souvenir de leur première tonte » …

Donc, voilà comment j’ai eu le bonheur de recevoir ces deux colis.

A l’ouverture, je vois tout de suite que les toisons sont magnifiques, que la tonte a été réalisée avec art ( pas de fausses coupes ).

Comme ce sont des toisons issues de première tonte, la qualité du poil est exceptionnelle.

Voici Buffy, robe acajou, jabot blanc:buffy portrait

toison Buffy

Et puis Balto, robe noire:

balto portrait

DSC_0326

Alors forcément, mon instinct de fileuse m’a poussée à démarrer tout de suite la transformation en pelotes ! Je commence donc avec Buffy:

toison buffy avant pré-cardage

Toison avant pré-cardage

pré cardage cardes à main

En effet, bien que la toison d’alpaga ne soit pas grasse (pas de suint), elle est néanmoins très poussièreuse ( ce qui est normal ) et je carde donc d’abord avec les cardes à mains afin d’éliminer le plus possible les poussières et débris qui pourraient encrasser ma cardeuse à rouleaux.

après pré-cardage

Voilà ce que j’obtiens après cette première étape.

Les photos ci-dessous vous montrent toutes les étapes du processus de transformation en pelote prête à tricoter:

cardage avec la cardeuse à rouleaux

nappe cardée au sortir de la cardeuse

rouleaux prêts à filer

filage; bobines prêtes pour le retors à deux brins

écheveaux après retors

à gauche: écheveau lavé et prêt à être tricoté, à droite: écheveau prêt à être lavé.

( passez la souris sur les photos pour lire les légendes)

C’est une bien jolie histoire, non ?

Et puis, côté tricot, je me suis lancée dans la confection de vraies chaussettes hautes, grâce à ce modèle trouvé chez Drops: « Antoinette »

bas Antoinette

La deuxième est bien sûre en route ( je l’ai commencée aussitôt la première terminée, histoire de me motiver à confectionner la paire !)

Je vous souhaite de tout coeur de très joyeuses et douces fêtes de Noël et vous dit à tout bientot !

Dodile

Publicités

33 réflexions au sujet de « Balto et Buffy »

  1. J’aime bien les commentaires sur le mari: 1
    « fait de gros efforts pour essayer de comprendre, mais je sens qu’il a besoin de plus d’explications…traduire= il ne comprend rien tout de suite, il faut tout lui expliquer  »
    2. Il prend son air, vous savez, « dubitatif » = son air ahuri
    3 et puis comprend enfin . Là ça se passe de commentaires .
    Enfin, heureusement que le facteur a le mot de passe pour l’interphone pour recevoir ces bien belles TOISONS ( et non poils) :
    Bon , sinon, j’aime ton histoire (et je t’aime tout court)

    J'aime

  2. comme ils sont mignons ces bobinouchets, on a envie de leur faire des gros bizoux de partout, mais attention parce que les lamas sont très gentils mais c’est un animal de la race des camélidés et parfois ben ça crache beurk !

    J'aime

  3. Ils sont beau, et qu’elle merveilleuse laine que tu as là ♥♥♥!!
    belle chaussette !! tu as fait une belle ballade.
    Merci de partager, passe une bonne soirée
    Gros bisous

    J'aime

  4. Chere Dodile, j’adore tout ce que tu fais…. je suis bien contente d’avoir vu tout le processus de filage de cette belle toison…. il me semble que quand tu la tricote tu ne peux t’empecher de penser à ces belles petites bêtes… j’aimerais tellement habiter + pret de chez toi pour vivre en direct ces préparatifs.. Chapeau

    J'aime

  5. Je m’émerveille devant ces belles photos, devant ton travail de filage, si fin et régulier.
    Bravo à toi, merci pour ce moment de partage, belles et heureuses fêtes de fin d’année, je t’embrasse, à bientôt…

    J'aime

  6. J’adore ton reportage DODILE ça nous permet de mieux comprendre !! on doit s’y attacher à ces p’tites bêtes elles sont tellement drôles , douces etc J’en ai rencontré de vrais et je dois dire que ce sont de sacrés farceurs !!ils adorent fouiller dans les sacs à main pour trouver des gourmandises !!! Ceci dit la toison est magnifique ! quelle belle couleur !

    J'aime

  7. Ton article est vraiment très intéressant ; de la bête à la pelote de laine… par contre j’ai beau passer la souris sur les images, je ne vois pas les légendes ; ça va faire un magnifique pull.
    Gros bisous et bon après-midi
    Annick

    J'aime

un petit mot ? C'est tellement gentil !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s